Ateliers.

Christel Fabre dirige depuis plusieurs années la classe de terminale spécialité théâtre du lycée Cézanne à Aix en Provence en collaboration avec le Théâtre des Ateliers et anime avec la compagnie SURLEFIL divers stages avec d’autres classes et dans d’autres lieux.
La compagnie SURLEFIL est aussi engagée auprès des publics dits « empêchés » pour lesquels elle mène un vrai combat.

L’Art est nécessaire dans les milieux les plus défavorisés .
Il tisse ce lien social et culturel.

« Sans éducation artistique l’homme dépérirait probablement. Au fond de soi, chacun sait que l’homme ne peut pas vivre sans art...on parle ici d’un art qui redonne une vie à l’homme. » Joseph Beuys -L’art est une nourriture pour l’homme

Projet d’alphabétisation.

La compagnie SURLEFIL est aussi engagée auprès des publics dits « empêchés » pour lesquels elle mène un vrai combat.
En effet Christel Fabre vient de terminer un atelier dans un centre social à Marseille, autour d’un projet d’alphabétisation pour des primo-arrivants.

La pratique du théâtre dans ce projet était au centre de leur apprentissage de la langue française.
L’atelier théâtre fut un vecteur important car il a facilité la prise de parole et libéré les peurs la plupart du temps liées à leurs histoires traumatisantes et par conséquent donné du sens à leur parcours.

Il apparaît donc que l’art est nécessaire dans les milieux les plus défavorisés car il tisse ce lien social et culturel